Foire aux questions


Foire aux questions

 

Avez-vous des ques­ti­ons con­cer­nant vot­re visi­te chez nous ? Nous avons essayé de répond­re direc­te­ment aux ques­ti­ons et préoc­cup­a­ti­ons qui nous sont fré­quem­ment posées. Il suf­fit de par­cour­ir la lis­te ci-des­sous. Si vous avez encore des ques­ti­ons, n’hé­si­tez pas à nous con­ta­c­ter direc­te­ment dans not­re cabi­net.


Combien de temps mon ordonnance est-elle valable ?

Vot­re ordon­nan­ce doit nous par­ve­nir dans un délai de 31 jours afin que nous puis­si­ons la trans­mett­re à la CNS.

Plus d’in­for­ma­ti­ons sur la page de la CNS

Combien coûte un traitement ?
Si vous avez une ordon­nan­ce du méde­cin pour un trai­te­ment kiné­sithé­ra­peu­tique, 70% des coûts seront pris en char­ge par la Cais­se Natio­na­le de San­té. Les enfants de moins de 18 ans, les trai­te­ments après la chir­ur­gie et les patho­lo­gies gra­ves défi­nies, sont pris en char­ge à 100% par la CNS.

Les trai­te­ments osté­o­pa­thi­ques peu­vent être pris en char­ge par vot­re com­pa­gnie d’as­suran­ce. Veuil­lez con­ta­c­ter vot­re com­pa­gnie d’as­suran­ce pour de plus amp­les infor­ma­ti­ons.

DOWNLOAD dìn­for­ma­ti­ons

Puis-je aussi aller à la kinésithérapie sans ordonnance ?

Oui, vous pou­vez venir en con­sul­ta­ti­on sans ordon­nan­ce médi­ca­le. Les frais ne seront alors pas pris en char­ge par la Cais­se Natio­na­le de San­té. Cer­tai­nes com­pa­gnies d’as­suran­ces cou­vrent les coûts de vot­re trai­te­ment.

Combien de temps dois-je attendre pour un rendez-vous ?

Huit thé­ra­peu­tes tra­vail­lent ensem­ble pour rédu­i­re vos temps d’at­ten­te. Si vous res­sen­tez une dou­leur inten­se, nous vous pro­po­sons des ren­dez-vous quo­ti­di­ens d’ur­gence pour les trai­te­ments osté­o­pa­thi­ques et kiné­sithé­ra­peu­ti­ques.

Combien de temps dure une thérapie ?

Selon vot­re pro­blè­me de san­té, le trai­te­ment peut durer ent­re 30 et 60 minu­tes.

Que dois-je apporter au premier rendez-vous ?
Nous vous deman­dons de nous ramener un rap­port de vot­re image­rie con­cer­nant vot­re pro­blè­me princi­pal. Pour le trai­te­ment osté­o­pa­thi­que, veuil­lez éga­le­ment appor­ter vot­re ana­ly­se de sang actu­el­le.